km parcourus...

23 au 26 Mai 2013 - Melaka

Le 23 mai, nous voilà parti en direction de l'île de Tioman... et non ! ce sera Melaka ! En arrivant à Mersing, l'embarcadère pour les îles, après 4h de bus, on découvre que les logements sur l'île sont tous complets à cause du début des vacances de la Malaisie et Singapour à quoi se rajoute l'effet Weekend. On est obligé de changer nos plans et décidons de partir à Melaka et revenir le lundi prochain. On réserve notre chambre sur l'île pour ne pas être de nouveau pris au dépourvu. Évidemment, tous les bus pour Melaka sont plein. On arrive finalement à prendre un bus local pour Kluang, qui est à mi-chemin et où il est apparemment plus facile de prendre un bus pour Melaka  On arrive à Kluang à 19h20, trop tard pour avoir une correspondance. On passe donc la nuit dans un hôtel de cette ville moderne mais sans âme.


Le lendemain, le 24 mai, on prend le bus à 9h00 mais on doit vite en ressortir, on ne nous a pas vendu les bon billets. Et oui on a eu un billet pour la veille !! pas mal hein !, on prend donc le bus de 11h30 à 12h et arrivons après toutes ces péripéties à Melaka  Décidément, les transports en Malaisie ne sont pas de tout repos. Nous trouvons difficilement un hôtel, beaucoup sont pleins. Nous posons nos sacs pour aller découvrir la ville et boire un vers le long de la rivière, charmant par ailleurs ! On retrouvons Gabriel pour le repas du soir, un backpacker Suisse que l'on croise pour la 3ème fois sur notre route.

 

Le 25 Mai, après une bonne nuit dans notre guesthouse très calme et agréable, tenue par Assan, un Malais né au Bangladesh, nous entamons notre visite de la ville. Il faut savoir que Melaka a été un port extrêmement actif dans le commerce mondial vers les années 1500 du fait de sa position et de son climat qui l'épargnait des typhons et des fortes moussons. En effet tous les navires d'occident et d'orient y convergeaient pour échanger leurs produits. La ville a été plusieurs fois envahie (portugais, hollandais, anglais,etc...) et on y a parlé jusqu'à 80 langues.

Certains quartiers du 19 et 20 ème siècle sont encore bien conservés notamment Chinatown et les abords de la rivière de construction hollandaise. Nous y flânons une partie de la journée et visitons le musée de la marine.

 

Le 26 mai, nous continuons notre visite de la ville avec la découverte des vestiges portugais, tels que l'église Saint Paul édifiée sur une colline et la porte de Santigo, l'ancienne entrée de la ville fortifiée. Notre balade se prolonge ensuite vers la réplique du palais du sultan, tout en bois et son musée. On fait aussi pas mal de shopping, les prix sont intéressants et c'est le moment de nous équiper pour les 2 mois en Australie, destination plus onéreuse.